Droit commercial : notre cabinet d’avocats intervient à Chinon

Le droit commercial en France est une matière autonome qui réglemente les commerçants, sociétés commerciales et entrepreneurs individuels, qui font des actes de commerce de façon habituelle.

Il impose aux commerçants des règles différentes de celles applicables aux particuliers et aux consommateurs.

Fort d’une riche expérience, le cabinet d’avocats Arguments, implanté à Chinon, vous réserve un accompagnement minutieux et des conseils juridiques avisés, pour toutes vos affaires relatives au droit commercial.

Que vous souhaitiez engager une action amiable ou judiciaire, Maître Christophe Georges vous assiste dans le traitement de vos litiges commerciaux, en demande comme en défense : recouvrement de créances, concurrence déloyale, rupture de relations commerciales établies, etc.

Faites appel à notre expertise pour bénéficier d’une aide juridique, humaine et professionnelle.

Baux commerciaux

separateur

Le bail commercial est un contrat complexe, qui engendre de forts enjeux pour les propriétaires et les entreprises exploitant un fonds de commerce dans un local commercial.

Il se distingue du bail professionnel, qui est un bail civil, à usage professionnel, réservé aux professions libérales et aux artisans dépourvus de fonds artisanal.

Doté d’une large expertise, Maitre Christophe Georges vous apporte le suivi et  l’accompagnement nécessaires, afin d’assurer votre défense en matière de baux commerciaux.

A ce titre, nous assurons la défense de vos intérêts en cas de survenance d’un litige en relation avec votre bail commercial.

Recouvrement de factures et impayés

separateur

Le cabinet d’avocats Arguments œuvre en faveur des particuliers et des professionnels, en assurant la défense de leurs intérêts dans divers domaines du droit.

Nous assistons les créanciers et les entreprises dans la gestion de leur recouvrement de créances à Chinon et ses environs.

Grâce à sa maîtrise des procédures de recouvrement amiable et judiciaire, Maître Christophe Georges met tout en œuvre afin de vous prémunir contre les risques de factures ou de chèques impayés.

Ainsi, nous privilégions la récupération des sommes dues par le biais d’une mise en demeure, suivie d’une saisie du Tribunal de Commerce, d’Instance ou de Grande Instance, en fonction des cas.

Sachez que notre cabinet d’avocats établit systématiquement une convention d’honoraires dès lors qu’un tribunal est saisi et ce, avec des honoraires forfaitaires et éventuellement, de résultat.